LOGO NONAME

L'engouement du grand public pour le médiéval

médiévalLe Moyen-Âge n'a, semble t'il, jamais été autant à la mode. Les marchés et les spectacles médiévaux, les livres, les jeux de rôles et les séries télévisées sur la thématique du Moyen-âge se multiplient. On voit apparaître des sites de vente en ligne de costumes et de reproductions d'armures médiévales, qui permettent aux amateurs, historiens comme particuliers, de s'immerger totalement dans l'univers qui les passionnent. 

Tous les ans au mois de Juin, la ville de Provins se transforme pour accueillir l'une des plus importantes manifestations médiévales d'Europe. A Donzenac au mois d'Août, quelques milliers de visiteurs viennent assister à des reconstitutions du Moyen-âge et des spectacles de musiciens et saltimbanques. Au total, ce sont plus de trois cents fêtes et marchés médiévaux qui se tiennent chaque année en France.

D'où vient cet engouement si soudain du grand public pour cette période de l'histoire ?

En réalité, l'enthousiasme n'est pas nouveau : le Moyen-âge suscite la fascination du public depuis dejà plusieurs dizaines d'années. Les nombreuses références que l'on trouve dans la littérature contemporaine et le cinéma ainsi que le succès de ces derniers n'ont fait qu'amplifier le phénomène, qui se traduisait déjà par une importante importante fréquentation des sites touristiques médiévaux et par un goût certain pour les châteaux-forts, les histoires de chevaliers et de dragons et la bière d'abbaye.

Particulièrement impressionnantes, les reconstitutions médiévales mettent en scène des moments de la vie à cette époque : scènes de joutes, tournois de tir à l'arc, combats à l'épée, ménestrels et troubadours mais aussi des scènes de la vie quotidienne des paysans aux champs, des moines fabricants la bière, des châtelains et de leurs fauconniers.

La magie du spectacle n'est pas le seul intérêt. Les foires et les marchés médiévaux sont l'occasion pour les artisans et les passionnés d'histoire de renouer avec des traditions anciennes et de faire connaitre des techniques autrefois très courues : la gravure, la calligraphie, la joaillerie, l'art du métal et du cuir, la verrerie ou la poterie. Les ateliers de cuisine médiévale ou le tissage artisanal sont autant de nouvelles activités qui répondent à une demande croissante de la part d'un public toujours plus intrigué et fasciné par le Moyen-Âge.

Un article signé Atout Rédaction.

accueil | actu | guides santé | liens web | favoris partagés | l'Antre de Syria
blogs | maison écologique | achat matelas | lexiques et glossaires

index blog France 2 | Index Holiday
Index Cannes | Index Annuaire Santé

HAUT de PAGE